Accueil > Dico des fleurs >  Muguet du 1er mai : Tout Savoir

Autour des fleurs

Conseils et astuces pour prendre soin de vos fleurs

Muguet du 1er mai : Tout Savoir

Le muguet se plait en bac comme en pleine-terre, dans laquelle il aura tendance à proliférer et à s’étendre : il vous faudra peut-être le contenir. Choisissez une exposition mi-ombragée voire ombragée, assez fraîche : le muguet est une plante de sous-bois.

Votre terre doit être meuble, légère, bien nettoyée. Vous pourrez l’enrichir de terreau avant de planter les griffes de muguet : placez-les à 8 à 10 cm les unes des autres, la pointe dirigée vers la surface du sol. Recouvrez légèrement de terre et arrosez abondamment les premiers jours.

En rhizomes ou griffes, plantez votre muguet à l’automne pour voire vos premières fleurs au printemps suivant. En plant, vous pourrez le planter au printemps, avant ou après la floraison.

Entretien et conservation

Facile d’entretien, le muguet aime les sols bien frais et humides : juste avant et pendant la période de floraison, arrosez votre muguet en soirée si les journées ont été trop sèches. S’il fait chaud, n’arrosez que la terre et non les feuilles qui ont tendance à accélérer l’évaporation de l’eau contenue dans la plante.

Très rustique, le muguet passera facilement l’hiver. Profitez de l’automne et du printemps pour nettoyer les mauvaises herbes même s’il aurait tendance à limiter leur pousse.

En revanche, il faudra peut-être en nettoyer quelques plans envahissants. Vous pourrez également enrichir la terre au pied de vos plans par l’apport d’un peu de compost.

Histoire et traditions

Le muguet pousse dans toutes les régions tempérées du globe et annonce les beaux jours : Rome antique, pays celtes… dans bien des cultures, il est associé aux fêtes de printemps. Dans la mythologie grecque, il fut créé par Apollon pour que le sol soit doux sous les pieds des nymphes. Une légende chrétienne veut qu’il soit né des larmes de la Vierge au pied de la croix.

Son parfum délicat est utilisé en parfumerie depuis au moins le XVIe siècle, soit en ingrédient naturel, soit, de nos jours, en parfums de synthèse.

Il fut aussi associé à la magie. Très toxiques, ses propriétés peuvent être utilisée en pharmacopée, notamment en homéopathie et dans un cadre pharmacologique. Son usage à la maison est à proscrire. Toute consommation est dangereuse.
Depuis le tout début du XXe siècle, le muguet est devenu la fleur du 1er mai : on l’offre à ses proches pour leur porter bonheur. La tradition remonterait à Charles IX qui offrait un brin de muguet à chacune des dames de la cour, tous les ans à chaque printemps. Il ne fut associé à la fête du travail que vers la fin du XIXe siècle, d’abord en région parisienne. Les grands couturiers comme Christian Dior l’offraient chaque année aux petites mains des ateliers.

La coutume s’est popularisée partout en France, surtout dans les milieux ouvriers. Au début du XXe siècle, les jeunes gens se promènent avec un brin de muguet en boutonnière pour se rendre au fameux bal du muguet et fêter l’arrivée du printemps.

Aujourd’hui, la tradition du muguet porte-bonheur reste bien vivante et, au 1er mai, chacun est autorisé à en vendre sur la voie publique.

Questions / Réponses

Quel est le symbole du muguet ?

Avec son arrivée au printemps, le muguet est le symbole du renouveau. Il est aussi la joie d’un renouveau, l’espoir de connaître des jours meilleurs, la vivacité de la jeunesse. Les « noces de muguet » marquent quant à elles les 13 années de mariage. Certains disent que le muguet ne porte bonheur que si le brin que l’on offre comporte 13 clochettes.

Pourquoi le muguet est-il toxique ?

Le muguet est riche en substances cardiotoniques comme la convallatoxine, convallamarine ou la convallarine, ayant un effet majeur sur le rythme cardiaque, en le ralentissant et en augmentant la pression artérielle. En fonction de la quantité ingérée, il peut provoquer un arrêt cardiaque : l’ingestion nécessite un avis médical des plus rapides. Le muguet a également un effet diurétique.
Voir plus de produits