Accueil > Occasions > Fêtes > Muguet

Fêtes

Offrez des fleurs dans les moments qui comptent

Où trouver du muguet ?

C’est bientôt le 1er mai ! Offrir du muguet pour la fête du travail reste une tradition solidement ancrée en France. Et si, pour changer, vous en profitiez pour une balade en forêt à la recherche de muguet sauvage ?

La cueillette en forêt

Le muguet – convallia majaris – pousse aussi bien dans nos jardins qu’à l’état sauvage. Cette plante rustique fleurit en petites clochettes blanches tous les ans au même endroit si rien ne la dérange : friand de fraîcheur et d’humus, le muguet pousse en sous-bois lumineux, entre mousses et feuilles mortes en parterres à l’odeur délicieuse.

Profitez du printemps pour une sortie en famille à la recherche du muguet porte-bonheur. Notez toutefois que dès lors qu’elle pousse en forêt de domaine public, la cueillette d’une plante naturelle est règlementée par l’Office national des forêts – ONF –. Il s’agit avant tout, pour le muguet, de rester raisonnable et de n’en cueillir qu’une poignée – soit ce que la main peut contenir- pour soi ou pour offrir… mais pas pour la vente !

Dans certaines zones particulièrement préservées, la cueillette peut être interdite : renseignez-vous avant de tenter l’expérience.

Ile-de-France : les meilleurs spots à proximité de Paris

Autour de Paris, de nombreuses forêts cachent les meilleurs endroits pour trouver du muguet. Parmi les incontournables, la forêt de Rambouillet réunit de nombreux coins au beau milieu de ses 20000 ha, notamment dans sa partie Ouest. On dit que les meilleurs spots se trouvent du côté de Poigny-la-Forêt, à proximité des étangs.

Les forêts du domaine de Chantilly et de Pontarmé sont également célèbres pour leur muguet sauvage : vous ne serez probablement pas seuls à avoir eu l’idée ! Marchez sur le sentier des Grès qui relie Senlis à Pontarmé. Vous en trouverez peut-être du côté de la croix de Pontarmé, au nord du village.

Dans l’Est parisien, tout autour d’Ozoir-la-Ferrière, le muguet sauvage à également investi les zones naturelles. Tentez votre chance dans la forêt de la Ferrière, ou encore près des étangs de la forêt d’Arminvilliers.

Comment cueillir du muguet ?

Pour bien cueillir le muguet sauvage, il s’agit avant tout de ne pas arracher mais plutôt de couper les pieds à leur base, comme pour la cueillette des champignons. Le muguet pousse en effet en rhizomes fragiles, et le fait de les arracher compromet vraiment sa repousse l’année suivante. Coupez délicatement la tige à sa base, au niveau de la terre, vous aurez toutes les chances de renouveler une bonne récolte l’année prochaine tout en respectant, en plus, l’équilibre du milieu naturel. Et plus la tige sera longue, plus il sera facile de faire un joli bouquet.

Pour une coupure bien nette, vous pouvez utiliser un petit sécateur. Sélectionnez de préférence les brins aux fleurs en bouton qui ne sont pas encore ouverte, ou à peine, vous profiterez plus longtemps de toute leur fraicheur et de leur parfum.

Enfin, restez prudents, surtout avec des enfants : le muguet est hautement toxique en cas d’ingestion de n’importe laquelle de ses parties. Ne portez ni le muguet ni vos doigts à la bouche durant la cueillette, et lavez-vous bien les mains dès que vous aurez cessé de manipuler votre bouquet de muguet.

Bonne cueillette !
Voir plus de produits